Le personnel des Pompes Funèbres des Collines vous accueille dans leurs 6 agences dans la région des Alpes-Maritimes : Saint-André de la Roche, Saint-Etienne de Tinée, Nice Nord, Nice Ouest, Cagnes-sur-Mer et Cannes. Les conseillers funéraires seront à votre écoute pour toute question ou demande de devis. Une chambre funéraire au nord de Nice ouvrira très prochainement pour vous faciliter le transfert du corps du défunt en attendant les obsèques.

Pour les formalités administratives lors d’un décès ou pour toute question concernant le service des cimetières il faut s’adresser à la mairie de votre commune. 

Bureau des décès et service administratif funéraire et entretien des cimetières de la ville de Nice

Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h00 et le samedi de 8h30 à 12h30

04.97.13.23.78

45 rue Gioffredo

06000 Nice

Affaires funéraires de la ville de Cannes 

04.97.06.41.52

205 avenue de Grasse

06400 Cannes

Service État civil et cimetière de Cagnes-sur-Mer

04.93.22.19.56

Place de l’Hôtel de Ville

06800 Cagnes-Sur-Mer

Mairie de Saint-André de la Roche

04.93.27.71.17

21 boulevard du 8 Mai 1945 06730

Saint-André

Mairie de Saint-Etienne de Tinée

04.93.02.24.00

Place de l’Église

06660 SAINT-ETIENNE-DE-TINÉE

Retrouvez ici la page de toutes nos agences

Le devis est 100% gratuit et établi par un des conseillers funéraires des 6 agences des Pompes funèbres des Collines. Vous pouvez effectuer une demande en ligne ou appeler au 04 97 20 50 50 (24/7j)

Aussi également appelée “assurance obsèques”, celle-ci a plusieurs avantages. En effet, préparer ses obsèques permet de s’assurer que ses dernières volontés soient respectées. De plus, le fait de choisir et d’organiser en avance vous laisse le contrôle sur le déroulement de vos obsèques. Cela permet également à vos proches de ne pas avoir de dépenses au moment du décès et de les soulager sur l’organisation.

En savoir plus…

Si le défunt et sa famille n’ont pas les ressources suffisantes afin de couvrir les frais d’obsèques on parle “d’indigence”, cela veut dire que la commune du lieu de décès prendra en charge l’organisation des funérailles. Il suffit d’en faire la demande auprès de la mairie de commune et d’attendre si le défunt est éligible à l’aide aux frais d’obsèques.

Même si le coût d’une incinération reste variable, c’est une solution bien plus économique que l’inhumation. Ce coût comprend le cercueil, la crémation, l’urne, la location d’une case dans un columbarium (niche contenant les urnes cinéraires) ou d’une concession pour un monument cinéraire et les éventuels frais de transfert du corps. Sans compter les frais d’une cérémonie civile ou religieuse. Il est généralement plus avantageux économiquement de se faire incinérer, tout dépend des choix d’obsèques établis par le défunt ou par ses proches.

En savoir plus sur la crémation…

Les Pompes funèbres des Collines ne proposent pas d’achat de cercueil seul, mais il est possible de choisir son modèle lors d’une signature de contrat préobsèques.

Les Pompes Funèbres des Collines proposent d’entretenir la tombe d’un proche si vous êtes à distance. Nettoyage, fleurs, plaques… Vous pouvez contacter une de nos agences ou faire une demande de devis en ligne pour l’entretien et le fleurissement d’une sépulture. Vous pouvez également consulter les articles de la boutique qui seront déposés sur la tombe de votre choix en Alpes-Maritimes.

En savoir plus…

La législation française n’autorise que l’inhumation et la crémation pour le moment en ce qui concerne les obsèques, mais il existe d’autres solutions dans le monde. Ces solutions ont été conçues pour contrer le caractère polluant des deux pratiques habituellement utilisées.

Il existe l’aquamation qui consiste à plonger le corps dans de l’eau chauffée à 93°C, les tissus de graisse et le sang sont alors dissous et les os sont réduits en poudre. Cette pratique funéraire n’émet aucun rejet et consomme que très peu d’énergie.

La promession prévoit de plonger la dépouille dans de l’eau à -18°C pendant une dizaine de jours puis de l’immerger dans de l’azote liquide à -196°C. Le corps se décompose alors et est réduit en poussière sur une table vibrante.

Il existe encore la résomation, une pratique qui consiste à plonger le corps dans une solution aqueuse portée à 150°-180°C. La dégradation est progressive jusqu’à ce qu’il n’y ait que de la poudre. 

Ces pratiques ne sont pas autorisées en France et donc pas proposées par les Pompes Funèbres des Collines.

Une concession funéraire est un emplacement dans un cimetière dont vous achetez l’usage pour une période donnée. Il existe plusieurs types de concessions qui se différencient par le nombre de bénéficiaires et la durée. La concession individuelle ne sert que pour la personne bénéficiaire sur l’acte de concession.

S’il y a plusieurs bénéficiaires, ce sera une concession collective. Une concession familiale est réservée au bénéficiaire et aux membres de sa famille.

Pour faire la demande d’acquisition, il faut se rendre à la mairie dont dépend le cimetière et s’adresser au service administratif des cimetières muni d’un justificatif de domicile. Le prix d’acquisition est variable d’une commune à l’autre et fixé par le conseil municipal.

Plusieurs durées de concession existent, elles varient selon les communes :

▪ Concession temporaire (de 5 à 15 ans)

▪ Concession trentenaire (30 ans)

▪ Concession cinquantenaire (50 ans)

▪ Concession perpétuelle (illimitée)

Lors de la fin d’une durée de concession, le renouvellement s’effectue auprès de la mairie dans les 2 ans suivant la date de fin. Le cas échéant, la concession revient à la ville qui pourra choisir de l’enlever. Si la commune constate un abandon de la sépulture, elle pourra entamer une procédure de reprise sous certaines conditions.

C’est une construction maçonnée en sous-sol dans les cimetières, aménagée afin d’accueillir les cercueils des défunts. Les caveaux familiaux peuvent contenir jusqu’à 10 cercueils. Les caveaux conviennent autant pour les inhumations que pour les crémations, les urnes cinéraires peuvent y être entreposées.

Réalisée en béton par un marbrier, la construction d’un caveau prend au minimum 3 jours, tout dépend des conditions d’accès du terrain et de la météo.

Il en existe 5 types :

▪ À case simple : Les cercueils sont déposés les uns sur les autres, séparés par des tréteaux ou des dalles en béton.

▪ À case double : Les cercueils sont empilés deux par deux dans un espace plus large.

▪ Avec un mur de réfend : les cases sont collées à une paroi du caveau, ce qui laisse un espace de l’autre côté.

▪ À tiroir simple : Des étagères en béton sont disposées sur une des parois du caveau, à la différence du mur de réfend, les cases ne sont pas fermées.

▪ À tiroir double : Les étagères sont disposées de chaque côté du caveau.

La chambre mortuaire (ou autrement dit “morgue”) est un espace dans un établissement médical pour entreposer les corps lors de décès. C’est un lieu de passage provisoire en attendant les obsèques.

La chambre funéraire est un lieu entièrement dédié à l’entrepôt d’un corps entre le décès et les obsèques. Les proches peuvent venir se recueillir lorsqu’ils le souhaitent. L’ouverture prochaine de la chambre funéraire des Pompes Funèbres des Collines au nord de la ville de Nice permettra aux proches des défunts de se soulager de la présence du corps à domicile. En savoir plus…

La législation française rend l’utilisation d’un cercueil obligatoire pour tout type d’obsèques. L’inhumation avec le corps en pleine terre à même le sol n’est pas autorisée en France. Le cercueil est également obligatoire lors d’une incinération, il est plus fin et brûle avec le corps du défunt.

En savoir plus…

Plusieurs tailles de cercueils existent afin de s’adapter à toutes les morphologies. Les Pompes funèbres des Collines vous proposeront un choix de tailles et s’adapteront au cas où il faudrait un cercueil plus grand ou plus petit.

S’il l’a prévu dans un contrat préobsèques, le défunt peut être inhumé ou incinéré. S’il ne s’est pas prononcé, le choix revient à la famille. Le déroulement des obsèques dépend donc du “type” de funérailles (crémation ou inhumation, que choisir ?). Ensuite, selon les croyances, une cérémonie religieuse ou civile est organisée.

En savoir plus…

Une inhumation est généralement effectuée dans un cimetière, mais il est possible de se faire enterrer dans un domaine privé, sous autorisation du préfet. Cette autorisation est délivrée à titre individuel, et ce, après appréciation du terrain par un hydrogéologue. Celui-ci déterminera si terrain est apte à recevoir des inhumations.

Attention: la vente d’une propriété contenant des sépultures peut occasionner des conflits familiaux.

Il est possible de se faire inhumer dans la commune de sa résidence principale, dans celle de sa résidence secondaire ou encore dans la commune du lieu de décès. Et ce, sous réserve d’acceptation du maire en fonction.

Cela désigne l’acte pendant lequel le personnel funéraire va mettre le corps dans sa “bière” c’est-à-dire son cercueil. C’est un moment chargé d’émotions, car c’est la dernière fois que les proches peuvent voir le défunt avant la fermeture du cercueil. Cela se passe en général avant la cérémonie, la plupart du temps dans la chambre funéraire.

Après la mise en bière, le cercueil est transporté vers le lieu de cérémonie. C’est ce transfert effectué par un véhicule funéraire qui est appelé la levée du corps.

Si le décès intervient à l’hôpital, le corps peut être entreposé dans une chambre mortuaire. Les proches du défunt peuvent également choisir de le garder à domicile dans une pièce isolée, sans chauffage ou dans une chambre funéraire. Pour en savoir plus, consulter notre article sur “Le devenir du défunt avant les obsèques”.

La chambre funéraire des Pompes Funèbres de Collines est conçue pour accueillir les défunts avant les obsèques et que les proches puissent se recueillir en toute intimité. En savoir plus…

Le personnel des Pompes Funèbres des Collines emmène le corps à l’aide de fourgons utilitaires spécifiques dans une chambre funéraire, c’est un endroit aménagé pour que les proches puissent venir s’y recueillir. Le transfert doit s’effectuer maximum 48h après le décès. Le défunt y reste jusqu’aux obsèques.

En savoir plus…

C’est ce qui est appelé la thanatopraxie, ce sont les soins apportés aux corps afin d’en retarder la détérioration et de les présenter avec l’apparence de la vie lors du recueillement des familles.

Le cercueil est obligatoire lors d’une crémation, il est brûlé et transformé en gaz, ainsi que les vêtements et le reste de corps, de sorte qu’il ne reste que des résidus du calcaire des os dans les cendres.